Choisissez la finition parfaite pour vos châssis en aluminium

Les châssis en aluminium ne demandent pas de peinture ni de vernis et sont ainsi très faciles à entretenir. Reynaers les recouvre de la finition de votre choix : laquage par poudre ou anodisation. En choisissant l’une ou l’autre, vos profilés reçoivent non seulement une belle couleur mais obtiennent également un aspect et toucher différents.

Laquage en poudre

Pour vous proposer un nuancier de plus de 400 teintes différentes pour vos profilés, Reynaers a retenu une technique de laquage spéciale: le laquage en poudre. Après un dégraissage et un décapage, les profilés subissent un traitement de passivation.  Ils reçoivent ensuite une couche de poudre de polyester thermo-durcissant par pulvérisation électrostatique. Les profilés passent ensuite dans un four pour faire fondre la poudre et la transformer en une finition durable. Dans un souci de qualité, ce procédé suit les règles européennes « Qualicoat » et fait l’objet d’un contrôle strict.

Anodisation

Le traitement de surface d’anodisation confère aux profilés une couche d’oxyde de façon contrôlée.  Cette couche offre une haute protection et un aspect naturel.  Les portes et fenêtres Reynaers peuvent être recouvertes d’une couche d’anodisation pure sans coloration (ton naturel) ou bien d’anodisation dans les tons noir, champagne ou bronze, la structure de l’aluminium restant visible. Ce procédé suit les directives de la norme européenne ‘Qualanod’.

Que vaut-il mieux choisir ?

Il n’y a pas de différence de qualité entre le laquage et l’anodisation. La seule différence subtile se situe au niveau esthétique : avec le laquage, l’aluminium est recouvert d’une couche sur la surface tandis qu’avec  l’anodisation, la structure originelle de l’aluminium est préservée. Les profilés aluminium utilisés dans des environnements agressifs ou fortement pollués, comme les zones côtières ou les zones fortement urbanisées, ont besoin d’une couche de protection supplémentaire. C’est pourquoi Reynaers recommande une pré-anodisation des profilés avant le laquage en poudre. La combinaison de ces deux procédés donne la meilleure protection à long terme pour vos fenêtres et portes en aluminium.